Quelques informations sur la Centrale Hydroélectrique sur le torrent de Saint Julien Montdenis

Article paru dans la presse locale, le 2 Février 2012 :


Cliquez sur l'image pour avoir en grand format. Image aussi disponible en Très grand format

Présentation du projet :

  • La première étude a environ 10 ans et avait été commandée par la Commune de Saint Julien Montdenis (Régie électrique à l'époque)
  • Nov 2008 : Délibération du conseil municipal pour le projet de centrale
  • Mars 2009 : Dossier envoyé à l'état
  • Juillet 2009 : Première réponse
  • Octobre 2009 : Nouvelle réponse de SOREA
  • Février 2010 : Réponse de l'état
  • Mars 2010 : Réponse SOREA
  • Juin 2010 : Réponse de l'état
  • Novembre 2010
  • Mai 2011 : La société Hydratec (Setec) est choisie pour mener accompagner SOREA dans le projet
  • Septembre 2011 : Réunion des sages en préfecture
  • Octobre 2011 : Arrêté préfectoral pour la concession de 40 ans pour la centrale.
  • Novembre 2011 : Appels d'offre : lien - Capture d'écran
  • Janvier 2012 : Début des travaux

Le marché se compose en 4 lots :

  • Lot Turbines (roue pelton)
  • lot conduite : Entreprise truchet
  • Lot bâtiment
  • Lot automatismes

La conduite forcée :

  • Captage du torrent au dessus du pont des moulins (Route de Tourmentier)
  • Captage du petit ruisseau : La Biélère
  • Le débit de la Biélère est de 49 litres par seconde, son débit réservé est de 3.5 litres par seconde.
  • Le captage de la Biélère se fait via une conduite enterrée dans la piste de Tourmentier, jusqu'au captage principal.
  • Cette conduite fait 1100 mètres

Captage du torrent :

  • Le débit réservé du torrent est de 44 litres par seconde
  • Le débit capté du torrent est de 670 litres
  • La prise d'eau est à 1261.60 mètres
  • La centrale est à 696.76 mètres
  • La première partie : Captage -> Tournentier, la conduite est en fonte (car peu de pression)
  • La seconde partie de la conduite, celle qui chute sur St Julien est en acier et ses jointures sont soudées
  • Le diamètre de la conduite est de 60 cm
  • Au bas de la conduite, son épaisseur est de 11 mm
  • Le captage au dessus du pont des moulins est un massif bétonné, avec différentes grilles afin de filtrer les différents sables. Pour avoir au final des poussières qui ne devraient pas dépasser 1 mm de diamètre.
  • La conduite sera enterrée sur toute sa longueur sous 80 cm de terre, sur une bande de 3 mètres de large, pour éventuellement monter avec un engin et faire de une maintenance sur la conduite.

La centrale :

  • Sa puissance estg de 3710 KW (3.7 Megawatts)
  • La roue pelton peut tourner à un débit mini de 33 litres par seconde (soit 5 % du débit)
  • Le productible annuel est de 11.3 Gw/h
  • La consommation du village de Saint Julien Montdenis est de 7 Gw/h
  • Le coût du projet s'élève à 7 millions d'euros
  • C'est la société Hydrea qui vends l'électricité à SOREA (SEM)

L'eau pour les jardins à Saint Julien

  • Les canaux d'irrigations étant là avant la centrale, il est donc obligatoire pour l'exploitant de les maintenir.
  • Sur le canal de fuites, deux tubes seront posés pour capter l'eau et la redistribuer : Rive droite et rive gauche
  • Si le débit est inférieur aux 5% (44 litres) une vanne de vidange permettra d'alimenter rive droite et rive gauche
Fibre optique et 20 000 Volts
  • Un cable 20 000 volts sera monté le long de la conduite pour 3 raisons :
    • Alimenter le captage et la téléconduite
    • Alimenter peut être un jour Tourmentier
    • Alimenter Montdenis, qui est actuellement alimenté via EDF

Des fourreaux seront posés en attente à cet effet

  • Fibre optique : Elle sera montée jusqu'à la prise d'eau pour la téléconduite et éventuellement désservir les habitants de Montdenis.

Quelques notes :

  • Le RTM a demandé que le profil du captage soit similaire à un radier
  • le RTM a demandé que la digue dans le dernier tournant avant le pont des moulins, soit remontée d'un mètre
  • La pression au bas de la conduite forcée, sera de 60 bars
  • La conduite sera testée à 1.5 Fois la pression maximum
  • 1 litre par seconde = 4 Kw de puissance (C'est l'explication du captage de la Biélère