Etymologie : MONTDENIS fut longtemps MONTLINET...


Étymologie du nom de MONTDENIS qui fut longtemps MONTLINET... Une image du texte que nous avons retapé ci-dessous

MONTDENIS :
Commune du canton de Saint-Jean-de-Maurienne. - Jacobus de monte Lineto, 1225 (Cart. M., n° 46). - Incuratus ecclesie montis Lineti, 1287] ibid., n° 74). - Curatus montis Lineti, XIVe siècle (Cart. Sab.). - Parrochia montis Ligneti, 1533 (Arch. com.). - Montdenis, 1546 (R.S., 1911). - Ville de Montdenys (Terrier de 1558). - Montdenys, 1569 (Arch. com.). - Mons Dionysii, vers 1730, - ]usqu’au rieu des moulins de Montellinet ou de Montdenix (Terrier de 1574). Le rieu des moulins, c’est sans doute celui qui arrosait la combe des Moulins mentionnée dans un Terrier de 1558, celui qui sert de limite, à l'est, entre les territoires de Montdenis et de Saint-Julien de Maurienne (aujourd'hui les 2 communes sont rattachées et la commune s'appelle Saint-Julien-Montdenis).

Dans une charte de 1370, ayant pour objet un litige entre les habitants de Montdenis et ceux de Tourmentier, le préambule porte "communitas montis Lineti", mais le corps de l'acte appelle les communiers "homines de monte Denye" (lire Denys). Le chef-lieu de la commune avait donc deux noms : Montdenis et Montlinet. Mons Lineti, Montlinet, était le nom officiel, presque le seul qu’on rencontre dans les chartes. Montdenis était sans doute l'appellation populaire ; il finit par supplanter complétement son aîné.
Denis et Linet sont des patronymes. Un Antoine Linet, de Grenoble, habitait Saint-Pierre-d'Albigny en 1696 (Armorial, art, Martin, 397).
L’Annuaire Paris 1908 mentionne trois Linet négociants. Quant à Denis, c'est un nom bien connu.


Tiré de l'excellent Dictionnaire étymologique des noms de lieu de la Savoie, du Chanoine Adolphe Gros, 2004, Éditeur : La Fontaine de Siloé, isbn : 2-908697-81-5