Char d'Osset au jour le jour

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 29 octobre 2008

Panorama du nouveau Char d'Osset: Zoomify!

Voici le nouveau dessin de la pointe du chat d'Osset.. Photo prise par hélicoptère après le minage.
vous pouvez cliquer sur l'image pour une meilleure résolution.

Stitched Panorama

Photo: Xavier Spertini

lundi 27 octobre 2008

Retour sur la semaine de préparatif au tir du Char, nettoyage du chantier vendredi 24 octobre matin

Ce vendredi 24 octobre, matin, c'est l'hélico bell-214b de la SAF qui a fait un tour pour enlever une partie du matériel du chantier du Char d'Osset.

Merci à Roland notre correspondant local...

dimanche 26 octobre 2008

Schéma d'implantation des explosifs du Char d'Osset

Comme nous savons que quelques passionnés du minage de carrière nous suivent et que de nombreux lecteurs sont curieux (comme nous le sommes) de comprendre le déroulement d'un tel événement, nous avons fait un petit schéma explicatif de l'implantation des explosifs dans les tubes.

Ce schéma permettra de mieux comprendre les photos du reportage d'Alex qui sont à suivre bientôt...

En avant première une petite photo de la valise diplomatique valise de commande du tir...

samedi 25 octobre 2008

Fermeture des routes et de l'autoroute A43 lundi 27 octobre

D'après nos renseignements (non officiels),il y aura des restrictions de circulation au moment du dynamitage du Char d'Osset (autour de 11h00 et jusqu'à 13h00) :

  • La nationale 6 (départementale 1006 plutôt) sera fermée dans les 2 sens,
  • L'autoroute A43 sera fermée au péage de Saint Michel de Maurienne dans le sens descendant (Italie-France) et sera transformée en "bouchon glissant" dans le sens montant depuis Aiguebelle (sens France-Italie).
  • Pour la ligne SNCF Chambéry-Modane, nous n'avons pas de renseignements...

A cette heure (samedi 25 oct 2008, 19h37) nous n'avons trouvé aucune info officielle sur les site du CG73 (http://www.savoie-route.com ni sur celui de la SRTRF (http://www.sftrf.fr)

Nous avons par contre trouvé ces 2 petites infos sur la RD79a et les travaux de la piste de secours d'Hermillon sur le site www.savoie-route.com...

jeudi 23 octobre 2008

La météo pourrait imposer la fenêtre de tir dès lundi 27 octobre !

Les prévisions météo pour la semaine prochaine sont mauvaises...


Source : http://lachainemeteo.com/


Source : http://www.avalanche-net.com

Or il faut au moins 2 jours de beau temps consécutifs pour réaliser le tir :

Le premier jour pour installer les explosifs (héliportage) et le deuxième jour pour réaliser le tir (dont contrôle de la zone avec l'hélicoptère).

Évidemment le risque de pluie et le brouillard seraient des facteurs limitants et d'après les bulletins météo en notre possession ce jeudi 23 à 22h30, les 2 seuls jours à peu près sûr sont dimanche 26 et lundi 27 octobre, le temps se dégradant à partir de mardi et pour le reste de la semaine...

D'ici à ce que le tir soit avancé à lundi 27 octobre...

Compte-rendu de la réunion d'information à Montdenis (du mercredi 22 octobre 2008) sur les travaux prévus sur la piste de secours.

En préambule à la réunion, Marc Tournabien, maire de Saint Julien, nous annonce :

  • Qu'il sort de plusieurs réunions où s'est décidé, aujourd'hui, un report du dynamitage du Char d'Osset à Mardi 28 octobre 2008 à 11h45 (sauf conditions météo trop défavorables qui repousseraient encore la date)...
  • Que le chargement en explosif aura lieu le lundi 27 octobre.
  • Que les 18 trous de forage seront terminés (?).

Ce report est dû d'après Marc Tournabien à de mauvaises conditions météo prévues pour les prochaines 48 h...

NB : avant la réunion d'aujourd'hui, parmi le public, des rumeurs non officielles attribuaient plutôt ce retard à des problèmes d'autorisation administrative tardive et/ou des retards sur le chantier... Sans doute un mélange de tout celà...

Marc Tournabien précise que les délais prévus par l'entreprise (pour le minage proprement dit) auront donc été tenus (si la date reste le mardi 28 octobre) et que dès le mardi après-midi, un hélicoptère survolera la zone pour estimer les travaux de sécurisation, de purge et de déblaiement restant à effectuer.


Vue du plan de la fin de la piste et des modifications prévues.

Déroulement de la réunion proprement dite.

Une personne du conseil général Savoie : CG73 (dont je n'ai pas noté le nom malheureusement) nous présente, plans à l'appui, les travaux envisagés pour améliorer la piste de secours avant l'hiver.

Il y a 3 types de travaux envisagés :

  • Modification du profil en long (pente rabotée pour passer de 18% à 13%) sur la partie haute (150 derniers mètres) de la rampe qui va de l'épingle au sommet de la piste (place de dépôt de bois).
  • Création d'élargissements et de niches de stationnement pour faciliter le croisement des véhicules.
  • Pose de 500 m linéaire de glissière de sécurité.


Vue du plan du profil en long de la fin de la piste et du rabotage prévu.

Il s'agit de travaux concernant 3000 m3 de terrassement quand même.
Les autres parties de la piste restent de 11 à 14% avec même des passages courts à 17% dans la partie en forêt.
250 000 € auront été investis cette année pour l'amélioration de cette piste de secours en 2008.

Les travaux sont prévus pour 3 semaines à partir du mercredi 29 octobre (mise en place de l'entreprise le 28 octobre mais sans coupure de la piste).
La piste de secours sera donc coupée du lundi au vendredi (donc hors week-end et 11 novembre), de 8h30 à 12h00 et de 12h45 à 16h30.
Une pancarte précisera ces horaires en bas de la piste.

Demandes et questions de la salle :

  • Le conducteur du chasse-neige demande à ce l'on supprime les "bois d'eau" (passage d'eau en travers de la piste avec rails métalliques) qui ne sont plus utiles du fait que la piste est goudronnée, car le chasse-neige ne pourra s'empêcher de les arracher. Réponse du CG73 : accord.
  • Le conducteur du chasse-neige précise que des perches de balisage seront posées le long de la route pour l'aider dans son travail, il demande que le tracteur de déneigement prévu soit opérationnel avec sa saleuse et mis en place dans les jours qui viennent car la neige peut venir à tout instant. Réponse du CG73 : accord
  • Plusieurs personnes de la salle demandent à ce qu'un marquage en pointillé soit réalisé à l'axe de la piste car la zone est très souvent dans le brouillard. Réponse du CG73 : accord
  • Plusieurs personnes de la salle demandent à ce que soit installé un miroir pour améliorer la visibilité dans le virage de l'oratoire sous Montandré. Réponse du CG73 : accord.
  • Du fait des restrictions horaires, plusieurs personnes demandent que soit étudié le transport en taxi des enfants pour l'école (à partir du jeudi 6 novembre) car sinon les parents ne pourront pas remonter à Montdenis avant la fermeture de la piste (sauf à partir 1h00 plus tôt ou revenir 1h00 plus tard). Réponse du CG73 : accord pour étude.
  • Plusieurs personnes de la salle demandent une remise en état de l'enrobé dans les parties les plus dégradées.

mercredi 22 octobre 2008

Tir de mine et séisme : Le Char d'Osset en 1928 ?


Photo du journal l'Illustration : un front de 96 mètres, 7 200 kg de dynamite dans 12 trous, 200 000 tonnes de roches abattues. Cela se passait en avril 1928 et « la secousse fut ressentie très loin » selon le journal de l'époque...

On remarque une certaine analogie avec notre dynamitage du Char d'Osset, nous sommes à 8000 kg de dynamite dans 16 trous et 80 000 m3 prévus (densité du schiste de 1,6 à 2,9, soit 128 000 à 232 000 tonnes de roches environ...).

Vous retrouverez ces infos dans le pdf suivant : Tir de mine et séisme, de Pascal Bernasconi, Docteur en géophysique industrielle de l'IPG Paris, responsable R&D chez YSO Consultants

Ou sur le site de YSO Consultants.

NB : on comprend mieux les inquiétudes pour la galerie souterraine EDF...

A vos commentaires...

mardi 21 octobre 2008

Dynamitage du Char d'Osset, EDF est inquiet pour son canal souterrain ?

Il semblerait qu'EDF soit inquiet pour la résistance de son canal souterrain (qui va de Saint Julien Montdenis à La centrale électrique de Longefan).

D'après nos informateurs, EDF très inquiète pour son canal souterrain qui passe dans l'axe du Char d'Osset, après s'être opposé au dynamitage, a fait vidé le canal pour faire une inspection préventive.

On subodore qu'il sera re-rempli avant le tir, puis re-vidé ensuite pour un contrôle post-dynamitage.

Nous attendons d'autres infos bientôt...


On visualise bien sur la carte IGN, le passage de la galerie souterraine à l'aplomb du Char d'Osset

NB : D'après nos calculs (étude des courbes de niveau par rapport à l'altitude du canal à son entrée à Saint Julien Montdenis) la galerie souterraine passe à 230 mètres de profondeur environ sous la combe de Raverolle...

Fermeture de la piste de secours et réunion d'information à Montdenis (mercredi 22 octobre 2008)

La piste de secours par Hermillon et Champsuit sera en travaux (avec les horaires d'ouverture habituels sans doute) pendant 3 semaines à partir du 27 octobre 2008 (jusqu'au 14 novembre à priori).

Une réunion d'information des habitants de Montdenis, aura lieu mercredi 22 octobre à 18h00 (à l'ancienne école comme d'habitude).

Plus d'infos après la réunion, demain soir...

jeudi 16 octobre 2008

Retard minage Char d'Osset et Piste de Secours coupée...

Attention infos non officielles à confirmer...

L'entreprise de forage est tombé sur une veine de silex, ce lundi (ou mardi) et a cassé 3 têtes de forage à 30-35 m.

Depuis elle a réussi (jeudi) à passer mais il reste des difficultés au niveau du tubage...

La prévision de tir est donc reculée à vendredi 24 octobre (peut-être 28 octobre)...

D'autre part nous avons eu l'info (non confirmée par le CG73 aujourd'hui midi) de la fermeture de la Piste de secours à partir de lundi 20 octobre (et ce pour 3 semaines) avec ouverture le matin tôt, à midi (30mn) et le soir...

Le CG73 avait promis une réunion d'information à Montdenis avant cette fermeture, nous attendons des explications...

Si vous avez des infos plus précises, laissez un commentaire...

Photos du chantier du Char d'Osset (28 septembre 2008) La suite

Comme promis, la suite des photos de détails du chantier du Char d'Osset (prises le 28 septembre 2008).

Crédit photos : Deny Fady, Créative Common.


Paratonnerre près du bungalow de mise en sécurité en cas d'orage.


Mise à la terre du bungalow


Vue du bungalow en direction du sud et de Saint Martin La Porte


Vue de la falaise qui va s'écrouler avec le dynamitage (nord-ouest), en contre-bas la route de Montdenis (RD79a)


Vue de la foreuse, au premier plan les trous déjà réalisés


Gros plan sur les trous terminés, remarquez au sol la poussière d'ardoise extraite pendant le forage


Vue d'un des trépans de forage


Vue de la foreuse côté aval, on visualise bien l'angle de forage


Gros plan de la foreuse

C'est tout pour aujourd'hui...
La suite bientôt...

mardi 14 octobre 2008

Photos du chantier du Char d'Osset (28 septembre 2008)

Quelques photos de détails du chantier du Char d'Osset prises le 28 septembre 2008 (crédit photos : Deny Fady, Créative Common)

La suite bientôt...

mardi 7 octobre 2008

Quelques photos complémentaires diffusées lors de la réunion du Jeudi 2 octobre

Voici quelques photos complémentaires, qui présentent en particulier les schémas de coupe du chantier du Char d'Osset :

samedi 4 octobre 2008

A quoi ressemble le chantier de minage du Char d'Osset de prés...

Voici une toute première image, pour vous donner un aperçu du chantier sur le Char d'Osset

2910215884_13d172f8aa_b.jpg

Album photo 

Grâce à une invitation exceptionnelle de Monsieur le Maire de Saint Julien Montdenis, Marc Tournabien, nous avons pu faire quelques photos de près, du chantier de minage du Char d'Osset, afin d'en faire profiter au plus grand nombre.

NB : Nous vous rappelons qu'il est interdit et dangereux de s'aventurer sur ce chantier.

jeudi 2 octobre 2008

En direct de la réunion "Char d'Osset" Mairie de Saint Julien - 2 octobre 2008

Nous voilà en direct de la réunion "Char d'Osset" en Mairie de Saint Julien Montdenis.

Plus de 100 personnes présentes et plus de 10 intervenants (le Maire de St Julien, le Vice-Président du Conseil Général chargé des routes, le Conseiller Général, Les techniciens du CG73, le représentant de l'entreprise CGS, le représentant de l'entreprise SOFITER, le géologue).

Historique de l'affaire du Char d'Osset depuis 2002, par Marc Tournabien (maire de Saint Julien Montdenis).

Intervention de M. Picollet du Conseil général :

  • Coût total des travaux : 1,2 millions d'euros (730 000 € pour le minage, 250 000 € pour l'amélioration de la piste de secours et 80 000 pour la remise en état des filets de protection) financé à 100 % par le CG73.
  • Il y a eu 3 réunions publiques les 6 juin, 11 juillet et 2 octobre 2008.
  • Le chantier a démarré le 15 septembre et le minage devrait avoir lieu la 2ème quinzaine d'octobre.

Intervention des entreprises :

  • Un relevé topographique 3D a été réalisé avec un hélicoptère, qui a permis de calculer et de positionner les trous de forage

  • 6 trous sur 16 ont été réalisés, d'une profondeur de 50 à 60 m, avec une inclinaison de 40° à 50° (après un test de forage vertical de 60 m à 10m/heure, les trous réels qui sont inclinés se font moins rapidement).
  • Le matériel lourd (pelle araignée et foreuse en 3 parties) a été héliporté avec un Super Puma, il peut porter 4 tonnes à une altitude de 1100 m.
  • Pour le minage, 7 à 8 tonnes d'explosif seront utilisées, soit environ 500 kg/trou.
  • Les trous sont tubés en continu avec un tubage pétrolier car le terrain est très actif. Si ce n'est pas tubé, cela se bouche. Ce système a été testé par SOFITER à Dijon pour vérifier que cela ne diminuait pas trop l'effet explosif.
  • L'explosion sera séquencée (à quelques millisecondes) en partant du côté montagne pour éviter les projections.

Marc Tournabien souligne l'importance du travail des entreprises, et la sécurisation du terrain, car les ouvriers ne sont pas tous habitués à circuler en altitude.

  • diffusion d'un film

film à venir avec son commentaire

Marc Tournabien :

Installation sur le site d'un para-tonnerre et d'une cabane de chantier avec mise à la terre, pour se mettre à l'abri en cas d'orage.

Ce chantier est hors du commun et à la limite des connaissances techniques habituelles.

  • Date du tir : pas connue, mais autour du 20 octobre en fonction du chantier et de la météo.
  • Évacuation de 40 habitants de VillardClément à partir de 9h00 (dans un périmètre dimensionné large).
  • Les gendarmes passeront sur le site à évacuer pour s'assurer que personne ne sera sur la zone
  • Moment optimum pour tout le monde : Midi (La meilleure heure pour couper les voies de circulation et beaucoup de personnes seront au travail donc en sécurité).
  • Fermeture des sentiers par les entreprises, de la RD79a, de la RD1006 et de la RD81A par le TDL de Maurienne (service route du CG73), fermeture de l'autoroute par la SFTRF (l'explosion et son nuage risquant de perturber les usagers).
  • A 11h30 dernière reconnaissance héliportée avant l'explosion à 12h00.
  • Tout le monde est invité à partir de 11h30 à la salle polyvalente de Villardgondran pour voir l'explosion.

Questions du public :

"Au niveau vibration des soucis ?
Réponse Marc Tournabien : Les études menées montrent qu'il n'y a pas de risque mais chaque maison sera vérifiée par un huissier, avant et après le tir.

Le principe de précaution est appliqué

Question du public :

"La Puble on craint quelquechose avec les vibrations ?"

Réponse de l'entreprise SOFITER : On sera en dessous des normes en règle, ce tir sera fait avec un maximum de protection, ne craignez rien.

Réponse du public : "J'espère"

  • Question du public :

"Nous n'avons pas reçu le courrier"
Réponse Marc Tournabien : Si vous n'êtes pas dans le cercle de la zone délimitée, vous ne recevrez pas le courrier.
Cette zone là c'est un trait sur une carte, à quelques mètres hors de la zone, on n'est pas concerné.

  • Intervention Expert conseil général

Que se passe-t-il après le tir ?
La réussite du minage va être conditionnée par la réussite des forages, l'entreprise surveille de manière très précise ces forages.
Le plan de tir est mis à jour en permanence, on espère obtenir un plan incliné, mais il serait trop beau d'obtenir un plan lisse.

On va se retrouver avec des blocs sur la paroi, il y aura des interventions de purge manuelle et peut-être quelques petits minages de bloc, sans commune mesure avec la grande explosion.

La route sera déblayée, elle ne ré-ouvrira pas le soir du minage, cela peut être rapide, comme un peu plus long.

Les filets seront sans doute endommagés par la chute des blocs, pour l'instant il est trop tôt pour savoir ce qu'il faudra réparer.

  • Question du public :

Quel volume de matériaux représentera le minage ?

  • Réponse du géologue : Le minage concerne 35 000 M3, mais avec ce qui va se détacher en plus, nous pourrions aller jusqu'à 60 000 Mètres cubes
  • Question du public :

"les matériaux vont s'arrêter au bord de la route ?"

  • Réponse : Ce n'est pas une découpe classique (2 mètres d'épaisseur habituellement), ici on découpe une tranche énorme (4 mètres d'épaisseur en haut et plus de 15 mètres en bas). Là la quantité de matériaux va être assez énorme...

On pourra avoir des blocs de plusieurs dizaines de M3.

"La route sera-elle atteinte ?"

  • Réponse : Normalement la distance entre la zone d'éboulement et les maisons est suffisamment grande, pour éviter les maisons, mais la route, elle, sera atteinte.
  • Intervention Marc Tournabien :

Les chantiers d'après tir sont déjà inclus dans le chantier

  • Intervention d'une technicienne :

Là, l'idée du tir, c'est vraiment de basculer l'ensemble de la masse vers le couloir principal. On évite que tout tombe sur le versant qui va sur le village. Cela va canaliser la chute.

  • Piste de secours.
  • On sait qu'on pourrait avoir un hiver précoce.
  • On prévoit une reprise en long sur le secteur le plus pentu (17%) avant le replat de la forêt, pour arriver à une pente moyenne de 13% dans les semaines à venir.
  • On prévoit la réalisation de créneaux de croisement.
  • surveillance du couloir avalancheux
  • On a organisé un plan d'exploitation hivernale avec des interventions ciblées, un engin et des techniques spécifiques.
  • Très faible trafic : difficile de faire fondre la neige avec la circulation.
  • On prévoit aussi la mise en place d'un engin et de personnels à demeure à Montdenis qui partiront donc par le haut.
  • On essaie de faire au plus vite. Mais nous avons des incertitudes, en parallèle on étudie des solutions

Nous ferons une réunion avec vous à Montdenis, pour discuter de ces travaux.

  • Question du public :

"Point de marquages pour le brouillard ?"

On y pense, mais cela n'est pas très intéressant parce que la voie est très petite et cela pourrait pousser les véhicules à rouler trop sur le côté. On est un peu embêté sur le marquage de cette route

  • Question du public :

"Est ce que la circulation des grumiers pour la coupe de bois communale est indispensable dès cet automne ?"

Réponse Marc Tournabien : Il est difficile de trouver des équipes de bûcherons, on a l'opportunité cet automne, d'avoir une équipe. On en a profité. On aurait pu faire l'impasse sur beaucoup de travaux à Montdenis, mais au contraire, on a voulu que la vie continue à Montdenis. Si on n'avait rien fait à Montdenis, on aurait eu un sentiment d'abandon, c'est un choix, j'espère qu'il ne sera pas trop pénalisant.

  • Monsieur Picolet : Mot de conclusion

Voyez qu'on a essayé d'être le plus complet possible, sachez que le conseiller général a mis tout en oeuvre pour faire le mieux possible.

Merci à vous tous...

  • Question du public :

"Pas de précaution à prendre? volets à ouvrir ?"

Réponse : Il y a un huissier qui va passer, il faudra voir avec lui.

Réponse d'une technicienne : Il n'y a pas de risque, il n'y a pas de problème

  • Question du public :

"J'ai une question, au sujet.. juste avant le tir, j'aurais voulu savoir... Si on s'était préoccupé des animaux sauvages ?"

Réponse :

Il y aura pas mal d'héliportages deux jours avant.. il y aura beaucoup de va et viens.. Ce sera beaucoup de boucan.. les animaux n'aiment pas ça. Ils ne devraient pas rester dans la zone.

  • Question du public :

"Sécurité sur la piste : Il serait utile de mettre un panneau en bas de la piste sur les règles de circulation en montagne "

Réponse CG73 :

On imagine de mettre un peu d'information au bord de la piste, c'est bien le véhicule qui monte qui est prioritaire

Conclusion Marc Tournabien :

Nous avons fait tous les efforts nécessaires pour raccourcir les délais qui nous séparent de l'ouverture de la route. On met tout en œuvre pour ré-ouvrir la route le plus rapidement.

Dernière question :

"vous minez en semaine ?

Réponse Marc Tournabien :

On mine en semaine et en fin de matinée

Fin du live blog

Réunion publique d'information sur le chantier du Char d'Osset du 2 octobre 2008 à Saint Julien

Une réunion publique d'information sur le chantier du Char d'Osset est prévue le jeudi 2 octobre 2008, à 19h00 à la Mairie de Saint Julien Montdenis.

Voici la copie de l'affiche sur les panneaux municipaux de Montdenis.

Nous vous tiendrons au courant du contenu...

samedi 27 septembre 2008

C'est un Ecureuil AS 350 B3 de la société SAF-Helicopteres qui a fait les héliportages des tubes de forage le lundi 22 septembre 2008

Notre correspondant local à Saint Julien nous a transmis les photos de l'hélicoptère Ecureuil AS 350 B3 de la société SAF-Helicopteres qui a fait les héliportages des tubes de carrotage le lundi 22 septembre 2008.


Les tubes de carrotage du chantier du Char d'Osset en attente d'être héliportés


l'hélicoptère Ecureuil AS 350 B3 de la société SAF-Helicopteres


L'héliportage d'un Algéco...

mardi 23 septembre 2008

C'est un hélicoptère Lama SA315B qui a alimenté le chantier du Char d'Osset, vendredi 19 septembre 2008

D'après notre "envoyé spécial" sur place, c'est un hélicoptère Lama SA315B de la Sté Héli Saf Levage (qui dépend de SAF Hélico, je pense) qui a alimenté le chantier du Char d'Osset, ce vendredi 19 septembre.

Voici les caractéristique du Lama SA315B :

  • Nombre de places : 1 + 4
  • Diamètre Rotor : 11,020 m
  • Longueur totale : 12,919 m
  • Hauteur : 3,090 m
  • Largeur : 2,380 m
  • Masse Max : 1950 kg
  • Charge à l'élingue : 1135 kg
  • Vitesse MAX : 210 km/h
  • Vitesse de croisière : 192 km/h
  • Moteur Turboméca : Artouste IIIB / IIIB1
  • Puissance thermique : 870 ch ou 640 kW
  • Puissance maximum continue : 550 ch ou 405 kW

Et voici quelques photos prises au moment du décollage, ce vendredi 19 septembre, au stade de Saint Julien Montdenis :





















lundi 22 septembre 2008

Bienvenue au blog officiel de La Mairie de Saint Julien concernant le Char d'Osset : chardosset.com

Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance du blog officiel de La Mairie de Saint Julien concernant le Char d'Osset : chardosset.com.

Ce blog se veut le canal de diffusion des informations et photographies émanant de l'équipe municipale de Saint Julien Montdenis.

Et le premier billet du blog chardosset.com revient sur les premiers signes d'éboulement du Char d'Osset en novembre 2002...

Je pourrai ajouter qu'en novembre 2002, en descendant un matin la route de Montdenis, je fus témoin de la chute d'une pierre d'un mètre cube environ (de la taille d'une cuisinière) qui passa à grande vitesse à moins d'un mètre derrière une voiture qui montait et que j'allais croiser, sans que le conducteur de celle-ci, qui me faisait un signe amical de la main, ne s'en aperçu...
100 mètres plus bas, je me suis arrêté sur le bas côté, choqué par cette vision et ses possibles conséquences...
Quelques années plus tard, l'accident de la route d'Aussois, où un caillou découpa l'arrière d'une voiture en tuant deux enfants sans toucher leurs parents, assis aux places avant, me remémora cette scène...
notre destin se joue parfois à quelques centièmes de secondes...

dimanche 21 septembre 2008

Compte Rendu du Conseil Municipal du 14 août 2008 concernant le minage du Char d'Osset

Comme à ce jour, les compte-rendus des conseils municipaux de la commune de Saint Julien Montdenis, sur le site web officiel de la commune, s'arrêtent en juin 2008 (nous sommes le 20 septembre 2008) et que le conseil municipal extraordinaire du 14 août 2008 concerne directement les travaux de minage du Char d'Osset, je vous ai fait une petite photo..



On apprend dans ce compte-rendu :

- Que suite à l'appel d'offre paru le 22 juillet au journal officiel et diffusé sur internet (voir notre précédent billet), de nombreuses entreprises ont retiré le dossier et seules 2 ont répondu en raison de la complexité du chantier.

- Que ces 2 entreprises sont :

  1. GTS (minage) et SOFITER (traitement post-minage) et
  2. SIMECO (minage) et CITEM (traitement post-minage)

- Que suivant les 3 critères de sélection :

  1. Qualité technique pour 45 %
  2. Prix pour 45 %
  3. Délais pour 10 %

- Que c'est les entreprisesGTS/SOFITER qui ont été retenues pour un montant de 713 000 € (712 939,19 € TTC)

- Que les travaux débuteront le 18 septembre 2008, et que GTS ayant prévu un délai de 38 jours, le minage devrait avoir lieu fin octobre.

- Qu'après une période d'observation, il y aurait une phase de purge (du couloir) et un déblaiement de la RD79a pour une réouverture en fin d'année.

Suivent les explications sur le mode de financement et la modification du budget communal (voir document).

- page 1 de 2